Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et si on créait des insectes et des papillons de toutes les couleurs avec les fleurs du jardin...

Publié le

Et si on créait des insectes et des papillons de toutes les couleurs avec les fleurs du jardin...
Et si on créait des insectes et des papillons de toutes les couleurs avec les fleurs du jardin...
Et si on créait des insectes et des papillons de toutes les couleurs avec les fleurs du jardin...
Et si on créait des insectes et des papillons de toutes les couleurs avec les fleurs du jardin...
Et si on créait des insectes et des papillons de toutes les couleurs avec les fleurs du jardin...

Publié dans Couleurs

Partager cet article

Repost0

Une faune digne de l'Afrique dans le Perche

Publié le

Une faune digne de l'Afrique dans le Perche

Depuis quelques jours, de nouveaux venus près de la mare nous inquiètent... Avons-nous perdu la tête ? Nous ne nous souvenons pas avoir déménagé en Afrique... Alors que se passe-t-il ? Comment se fait-il que des hérons garde-boeufs se soient installés près de chez nous ?

Une faune digne de l'Afrique dans le Perche

Il parait qu'une colonie de hérons garde-boeufs se soit installée dans le Perche après avoir quitté les pays africains et remonté toute la France. Changement climatique ? Envie de découvrir du pays ? Recherche de lieux propices à la reproduction et à une alimentation variée ? Normalement, vous aurez plus de précisions dans le prochain Orne-Nature qui paraîtra en septembre - promesse de François R.

Une faune digne de l'Afrique dans le Perche

En attendant, nous nous contenterons de les admirer ces petits hérons blancs qui, en plumage nuptial, arborent des plumes orangées sur la tête, le dos et la poitrine.

Une faune digne de l'Afrique dans le Perche

Photos prises en juin 2020 à Saint Julien sur Sarthe (61)

Partager cet article

Repost0

ORNE NATURE le numéro 7 enfin chez votre libraire ou dans votre magasin de la presse

Publié le

ORNE NATURE  le numéro 7 enfin chez votre libraire ou dans votre magasin de la presse

Les abonnés l'ont reçu au tout du début du confinement. Les personnes qui l'achètent au numéro peuvent désormais l'acquérir auprès d'une quarantaine de magasins de l'Orne.
Si vous n'êtes pas encore abonné (ou que vous avez oublié de vous réabonner) la bonne adresse est ici : https://www.helloasso.com/associations/association-faune-flore-de-l-orne/adhesions/adherer-a-l-affo

On compte sur vous, à partir de 500 abonnés, le coût d'envoi reviendra moins cher et l'Association Faune et Flore de l'Orne vous sera naturellement reconnaissante.

Partager cet article

Repost0

Jardin de la voisine d'une déconfinée

Publié le

Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama
Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama
Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama
Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama
Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama
Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama
Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama

Cliquez sur une image pour faire dérouler le diaporama

Merci Nadine et bonjour à Bébert !
nb : Norbert, dit Bébert, est un superbe coq

Partager cet article

Repost0

Bouquets d'une confinée

Publié le

Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée
Bouquets d'une confinée

Partager cet article

Repost0

Comment prendre du poids pendant le confinement avec des produits locaux super locaux

Publié le

Comment prendre du poids pendant le confinement avec des produits locaux super locaux

Ingrédients : 1/2 l de lait entier du Perche, 2 oeufs d'oie de chez nous, 75 g de sucre de betterave de métropole en poudre, une CS sucre glace d'on ne sait où, vermicelles sucrées (crottes de souris de couleur) trouvées chez M et Mme Lerat

Recette : bien mélanger les jaunes avec le sucre en poudre, chauffer le lait, verser le lait chaud sur les jaunes sucrés, porter l'ensemble sur feu doux, touiller, touiller, touiller jusqu'à ce que la crème anglaise soit prise. Battre les blancs d'oeufs, y incorporer 20 à 30 g de sucre glace. Créer une île flottante avec le blanc d'oeuf sur la crème anglaise, parsemer de crottes de souris colorées.

Comment prendre du poids pendant le confinement avec des produits locaux super locaux

Et surtout, surtout, gardez les coquilles des oeufs d'oie pour l'atelier de laque de Géraldine Besnard auquel Michel participe.

Comment prendre du poids pendant le confinement avec des produits locaux super locaux

Partager cet article

Repost0

Quand le confinement rime avec retour en enfance : "C'était une petite fille qui s'appelait Suzon..."

Publié le

Quand le confinement rime avec retour en enfance : "C'était une petite fille qui s'appelait Suzon..."

C'était une petite fille
Qui s'appelait Suzon
Qui s'appelait Suzon
Qui allait à l'école
Tout près de sa maison

Refrain :
Ré mi fa sol sol sol fa mi ré la la la
La si la sol fa mi fa sol

Elle allait à l'école
Tout près de sa maison
Tout près de sa maison
Sur son chemin rencontre
Un joli papillon
Refrain

Quand le confinement rime avec retour en enfance : "C'était une petite fille qui s'appelait Suzon..."

Sur son chemin rencontre
Un joli papillon
Un joli papillon
Elle le prit par la patte
Et lui dit : mon mignon

Refrain

Elle le prit par la patte
Et lui dit : mon mignon
Et lui dit : mon mignon
Que tu es donc heureux
Tu n'as pas de leçons

Refrain

Quand le confinement rime avec retour en enfance : "C'était une petite fille qui s'appelait Suzon..."

Que tu es donc heureux
Tu n'as pas de leçons
Tu n'as pas de leçons
Tous deux de compagnie
Nous nous envolerons

Refrain

Tous deux de compagnie
Nous nous envolerons
Nous nous envolerons
La clochette m'appelle
Adieu cher papillon

Refrain

- Les petites peintures sont inspirées d'un numéro de "Tricot sélection" - Peinture sur soie - année 2000
- La chanson est de l'idole des jeunes : Henri Dès

Partager cet article

Repost0

Salade de fruits revisitée par une confinée

Publié le

Salade de fruits revisitée par une confinée
Salade de fruits revisitée par une confinée
Salade de fruits revisitée par une confinée
Salade de fruits revisitée par une confinée
Salade de fruits revisitée par une confinée
Salade de fruits revisitée par une confinée

                                                   Bon appétit !

Partager cet article

Repost0

Couleurs d'un mois d'avril confiné

Publié le

Couleurs d'un mois d'avril confiné
Couleurs d'un mois d'avril confiné
Couleurs d'un mois d'avril confiné
Couleurs d'un mois d'avril confiné
Couleurs d'un mois d'avril confiné
Couleurs d'un mois d'avril confiné
Couleurs d'un mois d'avril confiné

Photos prises à moins d'un kilomètre du lieu de résidence, comme prévu par les textes en temps de confinement. Finalement, il y a de belles choses autour de nous...

Publié dans Confinement, Couleurs

Partager cet article

Repost0

Après le confinement, nous irons tous "A bicyclette" avec Paulette et Yves

Publié le

Aviez-vous imaginé que Paulette est du pays bigouden dans le Finistère ? La preuve en image.

Après le confinement, nous irons tous "A bicyclette" avec Paulette et Yves

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
À bicyclette
Nous étions quelques bons copains
Y avait Fernand y avait Firmin
Y avait Francis et Sébastien
Et puis Paulette

On était tous amoureux d'elle
On se sentait pousser des ailes
À bicyclette
Sur les petits chemins de terre
On a souvent vécu l'enfer
Pour ne pas mettre pied à terre
Devant Paulette
 

Après le confinement, nous irons tous "A bicyclette" avec Paulette et Yves

Faut dire qu'elle y mettait du cœur
C'était la fille du facteur
À bicyclette
Et depuis qu'elle avait huit ans
Elle avait fait en le suivant
Tous les chemins environnants
À bicyclette

Quand on approchait la rivière
On déposait dans les fougères
Nos bicyclettes
Puis on se roulait dans les champs
Faisant naître un bouquet changeant
De sauterelles, de papillons
Et de rainettes

Après le confinement, nous irons tous "A bicyclette" avec Paulette et Yves

Quand le soleil à l'horizon
Profilait sur tous les buissons
Nos silhouettes
On revenait fourbus contents
Le cœur un peu vague pourtant
De n'être pas seul un instant
Avec Paulette

Prendre furtivement sa main
Oublier un peu les copains
La bicyclette
On se disait c'est pour demain
J'oserai, j'oserai demain
Quand on ira sur les chemins
À bicyclette

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>