Une croix sur un diadème.... araneus diadematus

Publié le par Christine Lerat

epeire1.jpg

 

L'épeire diadème est commune dans toute l'Europe dans les prairies et les jardins, surtout en fin d'été. Reconnaissable à la croix blanche sur son abdomen marron-orange plus ou moins foncé, Araneus diadematus tisse chaque jour une nouvelle toile. Cette toile a un diamètre de 40 cm normalement, mais elle peut atteindre jusqu'à 1 mètre de diamètre.

epeire2.jpg

L'Epeire diadème, qu'on appelle aussi porte-croix, attend sa proie cachée dans son salon constitué de feuilles réunies par des fils. Le mâle est plus petit que la femelle et il doit faire très attention en s'approchant de sa dulcinée s'il ne veut pas se faire croquer par celle-ci. Ici, elle vient d'attraper une mouche, en 15 secondes, elle l'a entourée de fils...

L'épeire diadème cache son cocon sphérique dans un lieu abrité et reste aux côtés de ses oeufs jusqu'à sa mort, en fin d'automne. Les juvéniles naissent en mai de l'année suivante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article