Le polypode vulgaire ou réglisse des bois - Polypodium vulgare L.

Publié le par Christine Lerat

Son nom nous indique qu'il a plusieurs pieds, en effet le polypode commun a un rhizome qui comporte de nombreuses racines. On le rencontre sur les talus, entre les vieilles pierres ou au creux des vieilles souches ; toujours à l'ombre. Les feuilles ont un limbe étroit, généralement brusquement réduit au sommet en une longue pointe. Elles restent vertes tout l'hiver, se desséchant à la fin du printemps suivant.

                                        

                                                      

Le dessous des frondes est couvert de sporanges, petits amas bruns et ronds, sur deux rangs parallèles qui renferment les sporanges, eux-mêmes donneront les prothalles... mais ceci est une autre histoire.

                    
(photo prise dans un herbier, le polypode est sec mais les sporanges encore bien visibles).

Le rhizome du polypode vulgaire (polypodium vulgare) peut être mâchonné pour sa douceur et sa saveur de réglisse. Prélevé à partir de septembre, le rhizome a des propriétés laxatives,  c'est un vermifuge et un expectorant.

                                   

Vous le trouverez partout en France, sauf dans les îles Anglo-Normandes. Il reste rare dans les massifs montagneux de Corse centrale.

Le polypode est une fougère de la famille des polydaciacées.

Le polypode est une fougère de la famille des polydaciacées.

Photos prises au Camp de Bierre (61) en juin 2009 et à Marchemaisons (61) en décembre 2013

Photos prises au Camp de Bierre (61) en juin 2009 et à Marchemaisons (61) en décembre 2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article