Le lis martagon a donné des idées un peu folles aux alchimistes - Lilium martagon L.

Publié le par Christine Lerat

Admirez-le mais pas touche ! Ce magnifique lis de nos montagnes est protégé dans le 83 et la cueillette est règlementée dans cinq départements, alors contentons-nous de le prendre en photo.

amartagon1Il fleurit de mai à juillet entre 500 et 2 700 m d'altitude. Haut de 30 à 120 cm, le lis martagon aime les pentes herbeuses, les sous-bois et les mégaphorbiaies.On l'appelle aussi Lis de Sainte Catherine, petit lis du calvaire ou encore racine d'or.

amartagon2

On ne se lasse pas de croiser cette liliacée au détour des chemins de randonnée. Les fleurs penchées sont spectaculaires, grandes, en grappe, roses à violacées, ponctuées de pourpre. Elles comportent six tépales qui, en se recoubant vers le haut à maturité, laissent apparaître les six étamines orangées.

amartagon3

Les alchimistes rêvaient de transformer le fer en or. Ils auraient utiliser le bulbe jaune d'or de ce lis dans leurs expériences... pas de chance, ça n'a pas marché ! Ces petits fous se mettaient sous la protection du dieu Mars... d'où le nom qu'ils ont donné à notre charmant lis : martagon.

amartagon4Un peu plus futés, certains ont mangé les bulbes en période de famine. Toutefois, plus la plante vieillit, plus le bulbe s'enfonce en terre, les écailles qui le garnissent sont dirigées vers le haut le fixant au sol. Pour récupérer le bulbe plus facilement, une peuplade d'Asie repérait les lieux de stockage des souris locales qui se nourrissaient des bulbes du lis martagon et se servaient allègrement !

 

amartagon7.jpg

Photos prises en juillet 2010 dans le parc des Ecrins et en juillet 2012 dans le parc de la Vanoise

Lien vers liste plantes en latin

Lien vers liste plantes en français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article