L'aurore (piéride du cresson) nous invite à fêter le printemps - Anthocharis cardamines L.

Publié le par Christine Lerat

Aurore-3.jpgMâle

Bien plus que le calendrier, ce joli papillon annonce le printemps. Le bord des ailes du mâle rappelle le lever du soleil, ce qui lui a donné son nom. Madame passe plus inaperçue et ressemble plus à beaucoup d'autres piérides, toutefois elle est légèrement plus grande que Monsieur. On parle de "dimorphisme sexuel".

Aurore-2.jpgFemelle

Répandue partout en France, l'aurore cardamine volette dans les prairies, les clairières, les lisières et au bord des haies. Elle aime les plantes de la famille du chou (brassicacées) comme la cardamine des prés sur laquelle elle va pondre un oeuf par pied. L'aurore n'a qu'une génération par an.

Aurore-1.jpgAprès une incubation de 4 à 12 jours, une petite chenille verte verra le jour. Elle se transformera en chrysalide qui hivernera accrochée à une tige jusqu'au printemps.

L'autre petit nom d'Anthocharis cardamines est la piéride du cresson (la cardamine des prés pousse dans les milieux humides et on l'appelle aussi cresson).

Photos prises à Plougoumelen (56) et à La Lambonnière (Pervenchères - 61) - mai 2007  et mai 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article