Hardanger : un passe-temps pour l'hiver

Publié le par Christine Lerat

Petit clin d’œil à Véronique qui s’est perfectionnée en broderie « Hardanger » (prononcer hardangueur). Voici un de ses ouvrages réalisé en fil bleu sur lin écru.                                      

                                              2009 12 20 Napperon Hardanger Véronique 003

Un peu d’histoire : Du XIIIème au XVIème siècle, un commerce intense s’instaure entre Venise et la Norvège. Les paysannes norvégiennes de la région du Hardanger sont séduites par la broderie italienne ajourée, basée sur des motifs géométriques. A partir du lin cultivé et tissé dans leur région, elles détournent les points italiens et brodent leurs propres nappes, napperons, tabliers, draps…

                  2009 12 20 Napperon Hardanger Véronique 002

Points d’esprit, de piqûre, de feston, barrettes, étoiles et autre passés plats enrichissent ce  napperon de 31 cm de côté.


                     2009 12 20 Napperon Hardanger Véronique 001

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article