Fêtons les 11 siècles de la Normandie : réponse à l'énigme de mars (voir article précédent) ou "l'histoire revisitée"

Publié le par Christine Lerat

Pendant des dizaines d'années, les vikings sont venus sur leurs drakkars passer leurs vacances en bord de Seine. Avec les siècles, cela n'a pas beaucoup changé, maintenant ils viennent avec leurs camping-cars s'installer en Dordogne dès que les beaux jours arrivent.

 

Vachement sympas, les normands de l'époque leur offraient leur calva, leur crème, leur beurre, leurs poulet vallée d'Auge, leurs camemberts... et de temps en temps... leurs femmes.

 

Les parisiens, à cette époque-là, étaient un peu chauvins et égoïstes : ils ne voulaient absolument pas partager avec ces étrangers leurs champignons, leur jambon, leur tour Eiffel ni leurs femmes. Alors, ils ont imaginé un plan très simple : donner aux scandinaves le duché de Rouen. C'est ainsi que le roi Charles le Simple signe en 911 un traité qui stipule que le beau duché de Rouen serait dorénavant la propriété de Rollon.

 

C'est la naissance de la Normandie, pays des Nortmanni (Northmen - hommes du Nord). Quelques années plus tard, c'est la naissance de Guillaume le bâtard en 1027. Il deviendra le fameux Guillaume le Conquérant dont une des petites propriétés a fait l'objet de l'énigme du mois de mars.

 

On est à Falaise, dans le Calvados.

guillaume5

Guillaume, charmant jeune homme, nous attend...

guillaume1Il nous fait signe d'entrer dans sa maison de campagne...

guillaume2

Finalement, c'est pas mal comme résidence secondaire, il n'y a pas beaucoup de carreaux à nettoyer...

guillaume3Il y a assez de place pour inviter tous les copains et faire un barbecue géant...

guillaume6Bon, la restauration des vieilles pierres n'est pas encore achevée, mais il parait que maintenant c'est la mode. Les architectes ne sachant pas tout, ils préfèrent bâtir en béton ou carrément laisser tel quel plutôt que de réparer de travers.

guillaume4

Bravo à ceux qui avaient deviné. La visite du château de Falaise vaut le détour, n'hésitez pas.

 

PS : explications des indices latins

Camera : espace de vie privé, on y mange, on y dort, on y fait ce que l'on veut sans véritable caméra. La télé-réalité n'existait pas encore,

Aula : espace public du château, on y reçoit les copains, on y joue, on y signe les traités....Et on n'y fait pas la "Ola", réservée aux stades contemporains.

 

Publié dans petits coins sympas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article