Des pygmées dans l'Orne

Publié le par Christine Lerat

 

Il existe au nord de l'Orne, un petit village qui s'appelle Saint Aubin de Bonneval, vous y trouverez une  église étonnante et une association "les Arts improvisés" qui a organisé en octobre un concert avec les musiciens pygmées Akas : Joseph, Jean-Pierre et Prosper.

pygmee1-copie-1.jpg

L'église de Bonneval, ses peintures...

pygmée7ses murs...

 

pygmée8

Son plafond

pygmée6

Revenons au concert.

Le peuple pygmée est issu d'une des plus anciennes civilisations du monde. Et pourtant, ce peuple voit sa forêt détruite et sa culture est en voie d'extinction. Le concert que ces trois centrafricains ont donné est composé de chants tradidtionnels Akas. Ils parlent de la vie en forêt, de scènes de chasse, de la vie quotidienne, de la beauté des femmes... Ils utilisent la flûte, la harpe et d'autres instruments traditionnels. (La musique que vous entendez provient d'un concert donné par des pygmées Efe.)

pygmée4pygmée1pygmée2pygmée3

Leurs polyphonies sont inscrites au patrimoine mondial oral et immatériel de l'humanité. Ce serait le seul peuple de l'Afrique a utilisé la polyphonie. Je vous invite à voir un documentaire intéressant :  "cliquez ici".

 

Merci à Peter sans qui nous n'aurions pas eu l'opportunité de découvrir Saint Aubin de Bonneval.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article