Présentation

  • : Nature et rencontres
  • Nature et rencontres
  • : Au jour le jour mes coups de coeur, mes découvertes... fleurs, plantes de la région, peinture, balades, rencontres...
  • Contact

Ils sont venus

Recherche

Déjà !

Merci de votre visite, à bientôt !

5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 06:49
   
 



Le genre Orobanche est particulièrement difficile, un vrai casse-tête. Les détails qui servent habituellement à déterminer l'espèce peut varier d'une plante à l'autre : la plante hôte, la couleur de la corolle...

Comme parasite on ne fait pas mieux. Pas de feuille (à part quelques écailles), donc pas de production de chlorophylle. L'orobanche capte sa nourriture par des racines spécialisées ou des filaments suceurs.

Est-ce une Orobanche alba ou une Orobanche gracilis ? La question reste entière. Si quelqu'un peut m'aider dans la détermination, merci. (Au pied j'ai remarqué de la vesce, ce qui me fait pencher pour une  Orobanche gracilis).

Autre question : dit-on un ou une orobanche ?

Photos prises à Essay (Orne), le 21 mai 2009 sur un talus en bord de route.








En Italie, les jeunes pousses étaitent consommées comme des asperges.

D'après "L'herbier des plantes sauvages" chez Larousse, les orobanches contiennent de l'aucubine, une substance qui accélère l'élimination par les reins et a des propriétés antimicrobiennes. Très toxique pour les moustiques, la plante protège ainsi de leurs piqûres.

Orobanche vient du grec orobos qui désignait certaines légumineuses et anchein "étrangler". Famille des orobanchacées.

Partager cet article

Published by Christine de la Mouchardière - dans Plantes et fleurs de nos régions
commenter cet article

commentaires

M'sieur Momo 14/03/2011


Je suis en accord avec voud : Gracilis, car dans l'alba, les fleurs sont légérement veinées de blanc.


Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog