L'ortie jaune, une belle qui sent le putois - Lamium galeobdolon

Publié le

L'ortie jaune, une belle qui sent le putois - Lamium galeobdolon

D'avril à juin, le lamier jaune apporte une jolie note de couleur dans les sous-bois. Ses fleurs jaunes en verticilles sont composées de deux lèvres poilues. Les feuilles évoquent celles de l'ortie d'où son nom vernaculaire. Mais à part l'apparence des feuilles, l'ortie jaune n'a rien à voir avec la véritable ortie, elle ne pique pas.  Lamium galeobdolon

L'ortie jaune, une belle qui sent le putois - Lamium galeobdolon

Lamium galeobdolon fait partie de la grande famille des lamiacées, ces plantes qui dégagent des odeurs parfois agréables, parfois repoussantes. Quand on froisse les feuilles de l'ortie jaune, elles exhalent un parfum de putois ce qui lui a donné son nom latin galeobdolon : odeur de putois (ou de belette).

L'ortie jaune, une belle qui sent le putois - Lamium galeobdolon

Photos prises en mai 2019 - Forêt de Bellême

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article