La pulicaire dysentérique est un anti-puce reconnu - Pulicaria dysenterica

Publié le

La pulicaire dysentérique est un anti-puce reconnu - Pulicaria dysenterica

On l'appelle aussi Aster dysentericus. Son nom de genre Pulicaria vient du latin "pulex" : puce puisqu'on lui reconnait le pouvoir de faire fuire ces petites bêtes charmantes. Son nom d'espèce dysenteria rappelle ses propriétés médicinales qui  l'ont amené à lutter contre la dysenterie.

La pulicaire dysentérique est un anti-puce reconnu - Pulicaria dysenterica

Vous la trouverez dans les prairies humides (les animaux ne la mangent pas), au bord de nos chemins, près des fossés. Ses jolis capitules de 15 - 30 mm, en forme de marguerite, sont d'un jaune doré chaleureux.. Les fleurs tubuleuses (au centre du capitule) forment une sorte de plateau qui se bombe au cours de la floraison.

La pulicaire dysentérique est un anti-puce reconnu - Pulicaria dysenterica
Les feuilles sont vertes au-dessus et à poils gris et duveteux en-dessous. Cette plante de la famille des asteracées est commune en France.
Photos prises à Laleu et à St Julien sur Sarthe - Août 2017
La pulicaire dysentérique est un anti-puce reconnu - Pulicaria dysenterica

Photos prises à Laleu et à St Julien sur Sarthe - Août 2017 et août 2010

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article