L'oxytropis des champs a le calice ventru - Oxytropis campestris

Publié le

L'oxytropis des champs a le calice ventru - Oxytropis campestris

Voici un fabacée des montagnes, l'oxytropis des Alpes ou oxytropis des champs. Toutes ses feuilles naissent de la souche, elles comportent au moins 10 divisions pennées. C'est une plante classique des pâturages rocailleux, des crêtes. Riche en albumine et en corps gras, c'est un excellent fourrage alpin.

L'oxytropis des champs a le calice ventru - Oxytropis campestris

Le genre Oxytropis compte plusieurs espèces qui se différencient souvent par la couleur des fleurs, la pilosité... Notre Oxytropis campestris ressemble, au premier abord, à Oxytropis pilosa mais.... à y regarder de plus près pas de doute. Ici il s'agit bien de notre Oxytropis des champs puisque son calice est renflé et couvert de poils noirs.

L'oxytropis des champs a le calice ventru - Oxytropis campestris

Voici l'enquête policière terminée, l'Oxytropis campestris a été repéré dans un pré de haute altitude, quelque part près de la frontière italienne en Savoie. Photos prises en juillet 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article