Canarina canariensis - Une endémique des Canaries

Publié le

Canarina canariensis - Une endémique des Canaries

Quoi de plus sympathique que de découvrir les plantes endémiques de la région où vous passez quelques jours de vacances ? Voici une plante grimpante rencontrée sur l'île de Tenerife. Il s'agit de Canarina canariensis, une campanulacée orange.

Canarina canariensis - Une endémique des Canaries

En novembre, la plante sort de sa léthargie, les tiges poussent puis la floraison dure juqu'au mois de mai. Seul le tubercule perdurera durant la période la plus chaude.

 

Canarina canariensis - Une endémique des Canaries

Ses fleurs sont protandres, présentant à la fois les organes reproducteurs mâles et femelles, bien que les étamines et les stigmates de la fleur ne mûrissent pas en même temps ; la fleur est principalement mâle, et une fois que le stigmate est ouvert, il se comporte comme féminin et devient réceptif.

Canarina canariensis - Une endémique des Canaries

Si la fleur a été fécondée, un fruit  commence à se former. Il  se compose d'une baie comestible charnue de trois à quatre centimètres de long.

Canarina canariensis - Une endémique des Canaries

Images prises à Tenerife (Canaries) en mars 2017 (sauf photo du fruit trouvée sur internet)

Canarina canariensis - Une endémique des Canaries
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Jolie fleur, interessante à découvrir. Je ne connais pas.<br /> Ca peut devenir un objectif de destination de voyage.
Répondre
C
Il y a de quoi crapahuter sur les pentes du Teide à Tenerife. Mais la plante que j'aimerai voir un jour fleurie est la vipérine de Tenerife, pour le moment je ne l'ai vu qu'en hiver (février). Elle est quand même impressionnante car jusqu'à trois mètres de haut.