La Cortuse de Matthioli, à ne pas cueillir, elle est sur liste rouge ! - Primula matthioli

Publié le

La Cortuse de Matthioli, à ne pas cueillir, elle est sur liste rouge ! - Primula matthioli

Il faut un petit peu de chance pour trouver dans les montagnes de Savoie cette primulacée. Elle ne pousse que dans certains petits coins, humides de préférence. En effet, on ne compte que quelques stations en France comme ici près du Pont Saint Charles. Primula matthioli bénéficie d'une protection nationale.

 

La Cortuse de Matthioli fleurit en juin-juillet dans les hautes alpes de la Savoie. Ses petites fleurs roses sont regroupées par 4 à 12 en haut d'une hampe qui dépasse les feuilles de plusieurs centimètres.

La Cortuse de Matthioli, à ne pas cueillir, elle est sur liste rouge ! - Primula matthioli

Le nom de cette plante rappelle l'amitié qui liait le médecin botaniste italien du XVIème siècle Pierandrea Matthiole et le directeur du jardin botanique de Padoue Giacomo Antonio Cortusi. C'est lui qui créa le jardin universitaire le plus ancien du monde (un catalogue de 1591 répertorie 1 168 plantes). 

 

1882 - Anton Hartinger - Atlas der Alenflora

Photos prises sur le versant nord du col de l'Iseran, à 5 kms de Val d'Isère en juillet 2016 et image du site wikimedia.org.

La Cortuse de Matthioli, à ne pas cueillir, elle est sur liste rouge ! - Primula matthioli
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article