Le chèvrefeuille entrelacé ou chèvrefeuille des Baléares - Lonicera implexa

Publié le

Le chèvrefeuille entrelacé ou chèvrefeuille des Baléares - Lonicera implexa

Vous connaissez le chèvrefeuille... cette jolie plante que l'on ne peut pas confondre avec d'autres, ses fleurs odorantes sont tellement caractéristiques. C'est une plante grimpante qui joue à se perdre dans les fourrés. Celui qui nous intéresse aime le soleil, l'Europe méditerranéenne, l'Asie Mineure et l'Afrique septentrionale.

Le chèvrefeuille entrelacé ou chèvrefeuille des Baléares - Lonicera implexa

Le chèvrefeuille des Baléares appartient à la famille des caprifiolacées. On le distingue des autres grâce à deux particularités : ses feuilles supérieures sont "connées" c'est-à-dire qu'elles se font face deux par deux comme soudées et ses fleurs jaunes et rougeâtres sont sessiles, sans pétiole, au centre des dernières feuilles.

Le chèvrefeuille entrelacé ou chèvrefeuille des Baléares - Lonicera implexa

Les baies de Lonicera implexa deviendront rouges à mâturité. En France, vous pouvez le découvrir dans les haies, lesbois et les rochers de la région méditerranéenne. Psst : il est interdit de l'introduire en Nouvelle-Calédonie, donc n'en offrez pas un plant à votre belle-soeur qui s'envole pour Nouméa !

Le chèvrefeuille entrelacé ou chèvrefeuille des Baléares - Lonicera implexa

Photos prises au sud du Portugal en avril 2015

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article