Réponse à la devinette de novembre 2014 : le col du Mont Cenis

Publié le

Très étonnant de se retrouver au bord d'un lac plus bleu que bleu à écouter du tango tout en découvrant un jardin alpin ! Hannibal et Napoléon n'ont pas eu cette chance quand ils ont traversé les Alpes... il y a quelques temps.

Très étonnant de se retrouver au bord d'un lac plus bleu que bleu à écouter du tango tout en découvrant un jardin alpin ! Hannibal et Napoléon n'ont pas eu cette chance quand ils ont traversé les Alpes... il y a quelques temps.

Quelques silhouettes résument l'histoire et la richesse de cet endroit.

Quelques silhouettes résument l'histoire et la richesse de cet endroit.

Photos prises en août 2014

Photos prises en août 2014

Réponse à la devinette de novembre 2014 : le col du Mont Cenis

Dans un cadre naturel exceptionnel, le col du Mont-Cenis à 2083 mètres d'altitude se situe au-dessus de la vallée de la Maurienne et du Val de Suse. Il relie Lanslebourg-Mont-Cenis en France à Suse en Italie. Frontière entre les deux pays jusqu'en 1947, date du Traité de Paris, il est désormais intégralement en France. Avec la construction du barrage hydroélectrique du Mont-Cenis, le point de passage le plus haut de la route s'élève à 2094 m, au plan des Fontainettes. La Pyramide, abritant un musée et une chapelle, le jardin botanique alpin, et la proximité du Fort de Ronce en font un lieu d'exploration incontournable et chargé d'histoire en Haute Maurienne Vanoise.

C’est au XIIème siècle que le col du Mont-Cenis et son magnifique lac azur en été se transformant en étendue glacée et sauvage en hiver devient le passage «officiel» entre l’Europe du nord et du sud.

Napoléon, lors de l’un de ses passages, décide de transformer le chemin muletier en route carrossable qui sera terminée en 1810. L’économie de la Haute Maurienne Vanoise est alors florissante et jouit du transit des voyageurs et des marchandises. Le tunnel du Fréjus bouleversera cet équilibre...

En 1947, la frontière entre la France et l’Italie est modifiée par le Traité de Paris qui en repousse les limites tout près de celles séparant les provinces de Savoie Piémont. Le col du Mont-Cenis et de nombreuses fortifications basculent alors sous le drapeau français !

Val Cenis - Haute Maurienne - Vanoise

Publié dans petits coins sympas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article