La nigritelle de Cornelia, une orchidée pour vous souhaiter une bonne année 2014 - Gynadenia nigra subs. cornelia- Nigritella cornelia (Beauv.) Gölz et Rein.

Publié le par Christine Lerat

Comme beaucoup d'orchidées des montagnes, la Nigritelle de Cornelia ne doit pas être cueillie. Discrète, elle nous offre son inflorescence en épi dans les pelouses alpines calcaires au-dessus de 1 400 m.

Comme beaucoup d'orchidées des montagnes, la Nigritelle de Cornelia ne doit pas être cueillie. Discrète, elle nous offre son inflorescence en épi dans les pelouses alpines calcaires au-dessus de 1 400 m.

Cette petite orchidée doit son nom au botaniste qui l'a découverte : Cornelia Rudo.  Ses feuilles basales sont au nombre de 8 à 18, en rosette.

Cette petite orchidée doit son nom au botaniste qui l'a découverte : Cornelia Rudo. Ses feuilles basales sont au nombre de 8 à 18, en rosette.

Les fleurs sont rose clair, blanchâtres ou jaunâtres. Elles sont plus claires que la nigritelle noire que vous pouvez admirer ci-dessous (article de mars 2013).

Les fleurs sont rose clair, blanchâtres ou jaunâtres. Elles sont plus claires que la nigritelle noire que vous pouvez admirer ci-dessous (article de mars 2013).

Vivement l'été 2014 qu'on puisse à nouveau les admirer ! Photos prises sur le Plateau de la Pousterle (05) le 25 juin 2013.

Vivement l'été 2014 qu'on puisse à nouveau les admirer ! Photos prises sur le Plateau de la Pousterle (05) le 25 juin 2013.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article